BuZZlaliFe

Rencontre ferroviaire

Souvent je suis égoïste
Enfermée dans mon monde, je vis au gré de mes pensées
Souvent elles sont sombres ou oh combien déplacées
Mais il m'arrive aussi de regarder l'autre...
Cet être étrange venu d'ailleurs, mon frère, ma soeur
L'humain dans sa globalité ou en particulier
Il est des gens qui me touchent profondément
Il y a eu les "errants" et puis ce petit gars là
Mais je laisse les mots en parler pour moi...
---------------------------------

Il est des beautés qui inspire...
C'est hier que j'ai croisé l'une d'elle
Un jeune homme timide, réservé, replié
Sans autre prétention que celle de se faire oublier,
Sans autre désir que celui de ne pas attirer l'attention
Complexé peut-être ?
Car de prime abord, sans charme,
Sans arme de séduction massive
Juste un gamin à l'aube de la vie,
Encore bercé dans son cocon d'enfance
De croyances, de peurs et d'espérance
Il aurait pu être mon fils
Et comme une mère, j'avais envie de le protéger
De cette vie, de ses dangers.
Cette apparente fragilité oubliée au fond de ce train grossier
Avait quelque chose de si pur,
Que vers dieu, mon âme s'est envolée
Priant qu'il n'arrive jamais rien
A cet ange, ce gamin.
Mais rien de tout ceci n'existait pour lui
Immobile, les yeux fermés sur sa musique
Poursuivant son rêve intérieur, détaché du monde extérieur
Il était étrangement beau de cette simplicité extrême
Ignorante d'elle même.
Dans cette société où l'apparence est vitale
Il la réduisait à son plus simple appareil
Eblouissant dans ce dénuement primal
Etait-il un frère ? Etait-il un sage malgré son jeune âge ?
Je  sentis en le regardant, la joie m'envahir
Et sur mes lèvres, se poser un candide sourire
L'enfant en moi est remontée du passé
Son rire haut et clair dans l'air a résonné
Il y avait un joyau caché dans ce train
Son absence j'ai regretté ce matin...


 



16/01/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres