BuZZlaliFe

Hommage à Bastien

Il était  un enfant... il y en a des milliers qui souffrent

Il était  un adulte qui était un enfant... tels que ces milliers qui souffrent

 

Il était un enfant qui aurait du grandir et s'épanouir au sein d'un cocon aimant et protecteur

Il était un adulte qui était un enfant qui aurait dû...

 

Seulement voilà...

Le parent lui même avait un parent qui était un enfant qui aurait dû...

De génération en génération

De parents à enfants le virus se transmet et détruit tout ce qu'il touche

 

Le corps de l'enfant soumis à la dictature s'abîme

Le coeur de l'enfant contraint sous la violence gèle

Là où aurait du naître de l'amour, de la chaleur, de la tendresse

Ne survit que la haine, la peur,  la détresse

Là où aurait dû croître le respect, la douceur, le protectionnisme

Ne grandit que la violence, la démence, la destruction

 

Un enfant qui aurait dû, devient un parent qui aurait pu

Qui fait un enfant

Qui ne peut l'élever comme il aurait dû

Qui ne fait que l'éduquer comme il peut

Avec ce qu'il a appris

 

Le monde grandit, de parents à enfants

Il joue à chat-violence

Compte les morts, les blessés

Les pauvres âmes sans défenses,

Soumises à la violence des adultes

Qui finissent dans une machine à laver,

Qui finissent en terre dans un cimetière

Ou bien  par élever leurs enfants..



01/12/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres