BuZZlaliFe

La joie des transports en commun

Après avoir vécu pendant de nombreuses années à Trappes dans les Yvelines. je me suis expatriée au  moment de mon divorce, en  Eure et Loire, à Chartres plus précisément.

C'est une petite ville au centre historique superbe mais qui se trouve tout de même à une soixantaine de kilomètres de mon travail à Versailles (maintenant St Quentin en Yvelines). 

Lorsque l'on prend le train tous les jours, je peux vous dire qu'une telle distance ça compte ! Non pas forcément en terme de temps, mais surtout en terme de galères ferroviaires ! Et nous sommes 25000 à être dans ce cas (source "Le Point")

 

Je vois bien venir ceux qui pensent que l'on emménage en Eure et Loir parce que ça nous fait hyper plaisir, par caprice ou par snobisme !

Et bien non ! On emménage en Eure et Loir parce que les loyers sont abordables contrairement à l'Ile de France et parce qu'il n'y a pas 3 ans d'attente pour obtenir un logement social (ça c'est le beurre)

L'argent du beurre, c'est l'environnement très agréable, une ville vivante, interactive, fêtarde (ces religieux, ils sont toujours à fêter un jour du calendrier - et il y en a 360 ! :), ah j'oubliais le super centre aquatique sans chlore, ça mérite le détour !

Bref, une fois que l'on est ici, on n'a plus envie d'en partir !

Et puis on espère tôt ou tard trouver bien un job à Chartres ou dans ses environs immédiats ! On compte tout de même (pour ce qui est de la fonction publique), 66 communes de Chartres Métropole (source : "l'Echo") et le Conseil départemental est sur place !

Et bien non ! Ne rêvez pas !

Sachez qu'ici les candidats se pressent au portillon (25000 personnes en fait :). Si ce nombre ne vous a pas choqué en début de post, il doit vous parlez maintenant ! )

Pour exemple : pour 1 offre d'emploi , ceux sont 100 candidats minimum qui postulent. Alors seuls les CV des petits génies prêts à bosser deux fois plus et laisser une partie de leur salaire sur le trottoir sont choisis !

Pour les petites mains comme moi, c'est baclé, foutu ! Condamnée à errer dans les transports en commun jusqu'à ma retraite.

 

Et je peux vous dire que seulement 6 ans après m'être installée dans cette ville si chère à mon coeur j'en ai déjà marre de ces trains en panne, en retard,  supprimés, ralentis, retardés, modifiés ou bien en grève pendant des mois (tout en maintenant les accès -portillons, tourniquets fermés, cherchez l'erreur ! ).

Je n'en peux plus d'entendre des messages prétextant des gens sur les voies ferrées (non mais qu'est-ce qu'ils foutent là), des  feux qui ne fonctionnent plus, des difficultés lors de l'acheminement ou la préparation du train...

Et je ne parle pas des transports de moins en moins confortables (marchés au plus bas prix oblige), avec des temps de parcours de plus en plus long (mauvais état des voies, forte affluence, travaux...)

IL y a aussi les intempéries  : neige, gel, feuilles sur les voies, trop de soleil, brouillard, inondations...  qui peuvent vous coûter une journée de travail lorsque les trains sont supprimés ou une arrivée tardive à la maison alors que vous êtes levé depuis 5 heures du mat0. !

J'oublie les caténaires en vadrouilles, les affaissements de chaussées, les suicides, les abrutis qui appuient sur les systèmes d'alarmes, ceux qui oublient leur sac alors que nous sommes en vigipirate depuis des années, ceux qui bloquent les portes pour leur copain et qui n'ont absolument pas conscience qu'un retard de quelques minutes va impacter la circulation  ferroviaire toute entière !

Oh rage ! Oh désespoir !!!!

 

Mes trois heures de transport journaliers peuvent augmenter considérablement lorsqu'il y a du grabuge !

J'ai vu des scènes incroyables lors de grèves, je me souviens en particulier être restée sur le quai pendant 1h30 parce qu'il était impossible de monter dans les wagons blindés de monde et voir les gens s'insulter, se pousser sans vergogne  et même en arriver aux mains !

 

Il y a des jours où j'ai vraiment la sensation d'être prise en otage, totalement impuissante et me demander si je vais pouvoir enfin revenir chez moi !

Parce que j'aimerais bien avoir une vie moi après les transports en commun !



14/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres